Clients

Evelyne DodeurCoordinatrice d’Exposant D ASBL – 23 juillet 2014

« Caroline Marcour a une réelle connaissance du secteur de l’économie sociale. Elle a développé des outils et une approche qui répondent aux questions du terrain que nous nous posons au quotidien. Elle offre une écoute attentive et une réactivité très appréciable. Enfin, elle effectue son travail avec bonne humeur et sérieux, ce qui ne gâche rien ! »

Aurore UrbanoPrésidente de Tech a Break SCRLFS – 11 juillet 2014

« Lors de la création de Tech a Break, l’équipe a très vite décidé de faire appel à un/e comptable. En effet, les porteurs de projets étaient alors novices dans la gestion financière d’une structure commerciale. Cependant, Tech a Break étant une coopérative à finalité sociale, rencontrer une personne compétente ne suffisait pas. Il fallait aussi qu’elle adhère au projet et à la philosophie sous-jacente et aux spécificités d’une telle structure.

Parmi les comptables rencontrés, Caroline Marcour est rapidement sortie du lot, car elle répondait à ces deux impératifs de compétences et de vision du projet. Dès lors, nous l’avons sollicitée pour nous accompagner d’abord dans la rédaction du business plan. Elle était aussi présente lors de certaines discussions avec des organismes financiers tels que la SOWECSOM. Lorsque les statuts ont été déposés et que l’activité de Tech a Break a pris corps, elle a continué à traiter avec nous différents aspects financiers : mise en place de la comptabilité, encodage des factures, état des lieux trimestriels, déclarations diverses… sont quelques-unes des tâches qui lui ont été confiées.

Mais son rôle ne s’arrête pas là. Caroline Marcour ne fait pas que « répondre » aux demandes… Elle sait qu’elle a affaire, avec Tech a Break, à des personnes qui ne s’y connaissent pas en comptabilité. Alors, elle propose et cette force de proposition la rend différente de ses paires. Elle a par exemple, proposé de mettre en place des outils de suivis pour la rentabilité, d’autres pour la prospection ou encore pour le suivi des clients et de la facturation.

Elle rédige aussi des analyses chaque trimestre afin que les chiffres parlent aux membres de l’équipe qui, sans cela, n’auraient pas de vision comptable de la gestion de Tech a Break. Elle participe régulièrement au Conseil d’Administration et a pris une part active lors de la première AG en présentant les comptes et bilans annuels.
Par des explications simples, elle rend la comptabilité compréhensible. Elle fait prendre conscience de l’importance de la structuration du flux de certaines informations qui doivent remonter du terrain, car elles ont un impact sur la comptabilité. Elle propose aussi des outils, des méthodes pour rendre ce transfert le plus simple possible pour l’équipe, en tenant compte de la réalité du terrain de Tech a Break.

Maintenant, en plus d’être notre comptable, Caroline Marcour éclaire les décisions que l’on doit prendre en y apportant le point de vue comptable.

Bien qu’étant « externe », nous soulignons enfin que sa convivialité fait d’elle un rouage essentiel pour le bon fonctionnement de l’équipe de Tech a Break. »